Cela fait donc 3 mois que je suis en terre japonaise 🙂
Si tu me suis sur Facebook, tu sais que c’était important pour moi de dépasser ces fameux 90 jours « touristiques ».

Franchement, c’était pas gagné sur plusieurs plans (et notamment le budget) mais j’y suis. Et maintenant, la prochaine étape c’est de pouvoir au moins tenir jusqu’au 1er mai, date initiale de mon billet de retour.
Et justement c’est quoi la prochaine étape ? Bah c’est Tôkyô, Asakusa pour être plus précise. Je vais continuer de bosser pour la chaine d’hôtels pour laquelle je bosse mais au lieu de rester dans celui d’Atami (où je suis payée ¥900/h et où je dois payer ¥2000/nuit), je vais aller bosser dans l’un de leurs 6 hôtels se trouvant à Asakusa (même tarif pour la nuit mais pour ¥1000/h car le niveau de vie est plus élevé à Tôkyô donc les salaires aussi).

Si j’arrive à trouver un taf sur Tôkyô en plus du nettoyage (ça devrait être plus simple que sur Atami ou Kyôto) et surtout que je ne flambe pas tout (là c’est plus difficile xD), je ferai changer mon billet et planifierai la prochaine étape. J’ai déjà plusieurs idées mais je veux voir comment ça se déroule sur Tôkyô d’abord.

La vie sur Atami est très différente de celle sur Kyôto, j’en profite pour passer beaucoup de temps seule et commence à enfin mettre de l’ordre dans mes papiers et mes photos (peut-être que je vais enfin tenir vraiment à jour mon blog ?) mais je suis soulagée de partir fin mars parce que cette ville est vraiment propice à la déprime pour moi… Je la conseille à tout le monde mais en tant que courte étape, juste pour se vider la tête, profiter de l’instant présent et des beaux paysages.

En attendant de pouvoir t’en dire plus, je file continuer mon tri de photos et te dis à bientôt ! :p

<3